L’algodystrophie, ou Syndrome Douloureux Régional Complexe (CRPS en anglais), est une pathologie complexe et méconnue qui peut toucher enfants et adolescents.

Un groupe de réflexion pluridisciplinaire associant Chirurgiens Orthopédistes, Rhumatologues, Médecins de la Douleur, Pédopsychiatres, Psychologues et Kinésithérapeutes, a été initié à l’Hôpital des Enfants du CHU de TOULOUSE, pour homogénéiser les approches et améliorer la prise en charge de ces enfants.

A l’occasion d’un appel d’offres de la Fondation APICIL, ciblé sur « l’information sur la douleur », le groupe a décidé, à l’initiative du Dr Agnès SUC (Equipe Ressource Douleur Enfant-Do), de réfléchir à la création de 2 vidéos « documentaires » : une destinée aux enfants et aux familles, l’autre aux professionnels de santé impliqués dans cette pathologie.

Les objectifs : expliquer les symptômes, faire en sorte de mieux comprendre les rouages complexes de cette pathologie, pour faciliter et accélérer son diagnostic, et améliorer la compréhension des familles autour d’une douleur difficile à expliquer et à partager pour l’enfant.

Conscients de leurs limites en terme de communication et de leur langage souvent très technique, ils ont décidé de faire appel à des spécialistes de la communication audiovisuelle et de la médiation artistique : Volume Original et Pol Cast, qui ont proposé une équipe, un collectif artistique, pour coller au plus près à ce travail d’équipe de médecins.

En choisissant l’artiste Little Madi, issue du street art, pour illustrer les différentes séquences du film, l’équipe a regroupé les talents de vidéastes, de musiciens, et d’un auteur, pour un résultat peu courant en communication et encore moins dans le domaine de la santé : « Algo : Haltères & Go ! »

La prise en charge thérapeutique d’une algodystrophie étant une affaire d’équipe, celle des équipes soignantes, des artistes et des communicants a travaillé pendant de nombreux mois pour chercher à bien expliquer une pathologie complexe, en interrogeant familles et patients et professionnels de santé.

Share This